Home > Santé > Fissure anale que faire: qu’est-ce qu’il faut savoir sur la fissure anale?

Fissure anale que faire: qu’est-ce qu’il faut savoir sur la fissure anale?

Fissure anale que faire

Certains problèmes de santé sont plus gênants et plus douloureux que d’autres surtout s’ils sont localisés dans des parties intimes du corps, c’est le cas notamment pour les fissures anales. Ce genre d’affection est considéré comme bénin survenant fréquemment et non seulement elle est située dans un endroit très sensible mais en plus, il n’est pas évident d’en parler ouvertement.

Cependant, pour y remédier, le patient doit avoir une bonne hygiène de vie surtout alimentaire et peut commencer par des soins locaux et des prises médicamenteuses et dans le cas où le problème persiste l’acte chirurgicale devient indispensable.

Que doit-on savoir sur la fissure anale?

Il arrive des fois que des crevasses superficielles ou encore des lésions apparaissent sur la paroi qui est située à la base du rectum et c’est ce qu’on appelle fissure anale. Cette petite fissuration touche les adultes mais les bébés âgés entre 6 mois et 2 ans peuvent en souffrir également, mais les enfants un peu plus âgés ne sont pas touchés.

En effet, cette déchirure localisée dans l’anus provoque des douleurs aiguës et cela peut aller à des saignements mais qui ne sont pas très importants survenant surtout au moment de la défécation.

Ceci dit, certains facteurs peuvent être annonciateurs de l’ulcération superficielle qui touche l’anus , ce sont généralement:

  • Des épisodes douloureux de constipation qui surviennent de façon répétitive.
  • La consistance des selles est plutôt dure.
  • Des dysenteries.
  • Dans des cas rares, des affections inflammatoires de l’intestin qui sont chroniques.
  • Certains agissement sexuels telle que la sodomie.

Toutefois, tous ses symptômes peuvent disparaître de façon spontanée ou en ayant recours à des remèdes maison mais dans le cas échéant et en dernier recours après la consultation d’un spécialiste, s’il n’y a pas d’amélioration, il peut préconiser un acte chirurgicale comme solution radicale.

Que faire pour soulager une fissure anale?

Fissure anale que faire

L’acte chirurgical étant le dernier recours dans certains cas, il demeure néanmoins possible de repousser l’échéance en commençant d’abord par des traitements moins extrêmes, cela peut se faire en suivant quelques directives comme:

  • Prendre les mesures hygiéniques et diététiques nécessaires pour qu’il n’y ait pas de constipation.
  • En cas de douleur, il est possible de prendre un traitement oral ou local pour soulager la douleur.
  • Boire une quantité suffisante d’eau.
  • Favoriser la consommation d’aliments riches en fibres.
  • Il faut bouger et pratiquer la marche souvent.
  • L’utilisation de crèmes anti douleurs avant la défécation.
  • Le recours à des pommades cicatrisantes pour un usage local.
  • La prise 2 à 3 fois par jour d’un bain de siège pendant 10 à 15 minutes contribue au soulagement de la douleur et diminue les démangeaisons.

Néanmoins, dans certains cas, la consultation d’un spécialiste devient indispensable pour qu’il puisse établir un diagnostic exact surtout si:

  • Toutes les mesures précédemment citées sont prises et qu’il n’y a pas d’amélioration notable et que la douleur reste vive.
  • Après un mois de traitement, il n’y a pas de cicatrisation de la plaie.
  • Présence de suintements sur la plaie.
  • Une persistance ou une aggravation d’un état de constipation.
  • Les saignements lors des selles se font de façon répétitive et abondamment.
  • S’il y a récidive des fissures.
  • Si le patient est atteint d’autres maladies chroniques comme le diabète ou encore le sida.

Après avoir pris connaissance de tous ces faits, le médecin peut décider de recourir à la chirurgie en prenant un prélèvement tissulaire à l’anapath pour analyse de l’échantillon afin d’éliminer le cas du cancer.

Laisser un commentaire